Textes 
 Images 
 News 
Galerie Gabrielle Maubrie 24, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie 75004 Paris  tel: 01 42 78 03 97 fax: 01 42 74 54 00
Do you want to switch to the english version ?

DENNIS ADAMS "DEUX PROMENADES" - [ Translate this page in english ]

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
DENNIS ADAMS
« DEUX PROMENADES »
DU 9 JANVIER AU 20 FÉVRIER 2010

DOUBLE FEATURE:
"Vous connaissez la vieille histoire du caméléon. Vous le posez sur du vert, il devient vert. Sur du noir, il tourne au noir. Sur un plaid écossais, il explose."
Jean Seberg

La galerie Gabrielle Maubrie présente deux œuvres nouvelles de Dennis Adams qui jouent sur les ruptures entre les rôles à l'écran de Jean Seberg et les intrigues politique de la vie réelle.

Double Feature est une série de photogrammes composites tirés de À Bout de Souffle de Jean-Luc Godard (1959) et de La Bataille d’Alger de Gillo Pontecorvo (1965).
Dans ces images assemblées, Jean Seberg (qui tient l’un des premiers rôles dans À bout de Souffle), à été déplacée des Champs-Élysées le long desquels, dans une scène célèbre, elle distribuait le Herald Tribune aux côtés de Jean-Paul Belmondo, et déplacer vers l’Alger de la guerre d’indépendance, où elle marche dans les rues détruites par le conflit. L’artiste a choisi d’asssembler des photogrammes de ces deux films car ils dépeignent le moment de l’histoire de la France où sont apparues deux réalités urbaines opposés.
Les rues sont celles que décrit La Bataille d’Alger. Les cheveux coupés courts de Jean Seberg, son T-shirt du Herald Tribune, les journaux et le sac à main qu’elle porte, marque son identité iconique dans son passage de À bout de Souffle aux manifestations et aux combats de la révolution algérienne.
Tandis que À bout de Souffle et La Bataille d’Alger dépeignent le même temps historique, et stylistique (le cinéma-vérité, l’esthétique de la caméra à l’épaule), ils sont absolument opposés dans leur rythme narratif et dans leur position politique. Seberg et Belmondo errent dans Paris, attentifs seulement à leur relation, et les circonstances momentanées de leurs vies, tandis que les personnages à Alger, des deux côtés du conflit, testent les limites de la violence dans une bataille qui défend des idéaux opposés.
Réalisé en 1966 et longtemps interdit en France, La Bataille d’Alger commémore l’insurrection algérienne contre la colonisation française, une lutte qui dura de 1954 à 1962. Considéré comme un des films les plus influents dans l’histoire du cinéma politique, La Bataille d’Alger a révolutionné le genre par son style presque documentaire et en demandant à d’anciens insurgés de rejouer les évènements historiques.
Réalisé en 1959, À Bout de Souffle fut le premier long-métrage de Jean-Luc Godard et un manifeste de la Nouvelle Vague.

SPILL 2009
Vidéo de 42 minutes

Dennis Adams a écrit et filmé un film basé sur une promenade qu’il a réalisée dans la ville de Bordeaux. Portant un costume en lin blanc et une petite camera sur son épaule, le film suit Dennis Adams portant avec beaucoup de précaution un verre de vin rouge (Château Lafleur 2000) pendant qu’il traverse les divers paysages urbains de la ville.
Le mouvement de sa marche crée un mouvement qui risque de renverser accidentellement du vin rouge sur son costume blanc, et nous entendons un monologue intérieur qui raconte l’histoire de la ville. En essayant de découvrir l’histoire de la ville, l’artiste parle aussi de sa propre fragilité.

(…) Mais puisqu'on parle de vin, tout ça ne devrait pas faire oublier le film diffusé en ce moment place St Projet : "Spill", de Dennis Adams, cette marche (filmée) d'un homme en costume blanc qui tient un verre de Château Lafleur 2000, et qui, de le tenir serré ne l'empêche pas de couler un peu, ce vin rouge, ce qui donne au final un costume taché de rouge, rouge sur les jambes, rouge sur les mains, rouge sang - le propos est clair. Ce film est superbe. Fascinés par la surface liquide en léger mouvement tournant, nous nous laissons emporter par un texte magnifique (traduit), qui circule entre les fantaisies personnelles du poète et cinéaste et l'histoire récente de Bordeaux : la période de Vichy, la collaboration, Adrien Marquet, Papon, les grandes familles du vignoble, etc. C'est d'une force politique étonnante, bien plus que de longs discours, et je conseille à tous d'aller voir ce film.
Pour conclure, sans la moindre équivoque, je ne suis pas sûr de préférer l'eau de Vichy au vin de Bordeaux, même s'il laisse des taches..
Philippe Méziat, 12/10/2009




www.gabriellemaubrie.com/ - 2k - En cache - Pages similaires